Découvrir la méditation pleine conscience

Image montrant une femme se tenant les pieds en tailleur, sur un chemin en pleine nature extérieure, accompagnée de la mention suivante : "Découvrir la Méditation Pleine Conscience avec Meozen"

La méditation de pleine conscience permet de se concentrer sur l’instant présent en faisant appel à nos sens et perceptions. Par son ancrage dans le “maintenant”, elle suscite à la fois un engouement d’un public désireux de prendre le contrôle de sa vie, et des thérapeutes convaincus par ses bienfaits sur le mental. Alors en quoi consiste-t-elle ? C’est ce que nous allons voir dans cette section. 

Qu’est-ce que la méditation pleine conscience et d’où vient-elle ?

Définition de la méditation pleine conscience

Pour définir cette pratique, on peut définir ce qu’elle n’est pas. Contrairement à l’idée reçue exposant la méditation comme une concentration profonde amenant à réfléchir sur des sujets existentiels, la méditation en pleine conscience se focalise sur les ressentis intérieurs et extérieurs. Elle amène à un moment de contemplation, où l’on va notamment “observer” ses pensées et analyser ce que l’on ressent via nos sens. Nullement religieuse, elle amène la conscience dans un état d’attention sans engagement de celle-ci. Nous devenons ainsi spectateur de l’instant présent, au travers du formidable vaisseau qu’est notre corps et de toutes les sensations internes comme externes qu’il permet de ressentir. 

Quelles sont les origines de la méditation en pleine conscience ?

La pleine conscience prend ses origines dans les termes  “samyak-smriti” en sanskrit ou “samma-sati” en pali  qui peuvent se traduire en “attention juste”. Cette notion initialement rattachée à l’idéologie bouddhiste fut popularisée dans le monde occidental sous l’appellation “mindfulness meditation” par Jon Kabat-Zinn. Ce médecin américain est spécialisé dans les recherches destinées à réduire le stress et l’anxiété, entre autres symptômes du mal-être humain. C’est de cette appellation, choisie pour qualifier la recherche d’un état de pleine conscience dans un cadre à la fois laïque et thérapeutique, qu’est tirée la dénomination française “méditation en pleine conscience”. 

Aujourd’hui pratiquée dans un but de développement personnel et d’apaisement mental, son efficacité sur le plan thérapeutique a déjà porté ses fruits (1). 

Les bienfaits de la méditation pleine conscience

Ces dernières années, les bienfaits de la méditation pleine conscience ont intéressé un nombre croissant de scientifiques. En France, son utilisation s’est aussi bien diffusée dans des hôpitaux que dans des écoles primaires. En effet, ses vertus permettent de réduire le stress, l’anxiété, et on retrouve parmi les bienfaits surprenants une meilleure tolérance à la douleur. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez notre article sur les bienfaits de la méditation pleine conscience

En vidéo : “Les étonnantes vertus de la méditation”, un reportage Arte

 
Quelles sont les différentes écoles de la pleine conscience ?

 

Dans le cadre des thérapies se basant sur la méditation en pleine conscience, deux écoles se distinguent :

MBSR – Réduction du stress basée sur la pleine conscience : 

Cette méthode, appelée originellement MBSR (pour Mindfulness Based Stress Reduction) est la première à avoir été introduite en médecine. Développée par Jon Kabat-Zinn, elle permet de faire face au stress quotidien, en accueillant ces moments et en les observant, au lieu de les refouler ou les négliger. Elle est préconisée dans les cas d’états anxieux prolongés et de douleurs chroniques.

MBCT – Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience : 

Thérapie cognitive scientifiquement évaluée par l’université de Toronto, cette méthode a pour objectif d’améliorer son rapport avec les pensées négatives. On y apprend à décortiquer les émotions qu’elles déclenchent, à mieux les comprendre et à leur laisser moins d’emprise sur nous. Ce savant mélange de thérapie cognitive et d’exercices de pleine conscience est recommandé dans l’accompagnement de personnes dépressives.

À noter que des thérapies dédiées aux personnalités borderlines (DBT – Thérapie comportementale dialectique) ou aux personnes sujettes aux troubles émotionnels (OFT – Thérapie de l’ouverture attentionnelle) s’inspirent également des enseignements de la pleine conscience.

Méditation pleine conscience : comment et où s’initier ?

Il existe plusieurs moyens d’essayer la méditation pleine conscience. Vous pouvez par exemple télécharger une application de méditation et essayer une séance de méditation guidée pour voir si cette manière d’appréhender cette pratique vous convient. 

Si vous souhaitez pratiquer la méditation pleine conscience dans un contexte plus encadré, nous vous recommandons de vous inscrire à des sessions MBSR sur 8 semaines. Cette expérience vous permettra de suivre la méditation pleine conscience selon le protocole scientifique instauré par John Kabbat-Zinn. C’est ce même protocole qui est appliqué en France par le psychiatre et psychothérapeute Christophe André à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière.

Si cela vous intéresse, consultez la page où et comment s’initier à la méditation pleine conscience pour en savoir plus.

Cet article vous à plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux. Nous passons du temps à collecter les informations pour vous proposer du contenu à la fois qualitatif et objectif pour embellir votre quotidien, c’est pourquoi nous vous remercions d’avance de votre partage !

Cet article a été rédigé par Alexandre Missonnier, professeur de yoga et méditation certifié RYT 500, formé à la méditation pleine conscience à la Brown Academy de New-York. 

Sommaire

Votre Zenletter, pour bien commencer la semaine.

Une fois par semaine, recevez gratuitement votre zenletter, composée des actualités bien-être et d'une citation zen.

Recevez gratuitement vos fiches yoga !

Laissez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement vos 5 fiches pratiques yoga et découvrez :
  • Une fiche pour chaque style de yoga (Hatha, Yin, Nidra, Ashtanga, Prénatal), rédigées par des professeurs certifiés
  • Des informations indispensables pour pratiquer ces 5 types de yoga (durée de la séance, matériel requis, nombre de calories brulées, etc.)
  • Les formations que vous devez suivre pour devenir professeur de yoga
Votre vie privée est notre absolue priorité : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour une vie plus zen et tout ce qui peut vous y aider directement ou indirectement. Voir mentions légales complètes en bas de la page. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Recevez gratuitement vos
5 fiches pratiques Yoga !