Yoga Prénatal : Tout savoir sur ce yoga adapté aux femmes enceintes

Partager sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Partager sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Femme enceinte en position du lotus sur un tapis de yoga, accompagnée de la mention : " Yoga Prénatal : Tout savoir sur le yoga pour femmes enceintes"

Le Yoga Prénatal est le sport allié des futures mamans. Il est idéal tout au long de la grossesse, car c’est un yoga doux faisant travailler la respiration. Nous vous présentons plus en détail cette discipline.

Les débuts du Yoga Prénatal

Le Yoga Prénatal a été développé par le médecin Bernadette de Gasquet. Elle a révolutionné la pratique de l’accouchement dans les années 1980, en « s’opposant aux pratiques traditionnelles » (source : Wikipédia).

Ce yoga pour femmes enceintes n’est pas une technique qui prépare directement à l’accouchement, mais c’est un outil incontournable pour les femmes qui cherchent à avoir un accouchement le plus naturel pour leur corps.

La pratique et les bienfaits du Yoga Prénatal

Comme tous les styles de yoga, il se pratique sur un tapis de yoga. Il se rapproche beaucoup du Hatha Yoga, mais ici, cette pratique est moins rapide et est à 100% adaptée à la femme enceinte. Par exemple, on travaille autour du bassin, du plancher pelvien et du périnée.

L’objectif est de :

  • Renforcer les muscles profonds
  • Délier les tensions
  • Se détendre
  • Travailler sa respiration

Apprendre à respirer est au centre de la pratique. En effet, avec le Yoga Prénatal, on apprend à respirer avec son diaphragme et à solliciter son périnée. Au fur et à mesure, ce muscle devient plus malléable et souple.

La phase de récupération post-partum sera aussi plus facile après l’accouchement.

Le principe de cette méthode de respiration ? On pousse à l’expiration plutôt que de pousser quand on bloque l’inspiration. Le bébé se place mieux et s’engage alors plus naturellement.

Bon à savoir 💡

Les cours de yoga prénatal permettent aussi à la maman de retrouver confiance d’un point de vue physique mais aussi mental. Elle est donc plus à même de nouer une relation de qualité avec l’enfant.

Les conditions pour pratiquer

Exemple d'une posture réalisée en Yoga Prénatal

Aucun prérequis n’est nécessaire pour la pratique du Yoga Prénatal. Vous n’êtes pas non plus obligée d’avoir déjà pratiqué un autre style de yoga avant votre grossesse.

Sachez aussi que le Yoga Prénatal est complémentaire avec les cours de préparation à l’accouchement. Les cours de yoga peuvent être commencés à partir du deuxième trimestre et se poursuivre jusqu’au terme de la grossesse.

Par ailleurs, au début de chaque cours, les professeurs font généralement le tour des participantes afin de connaître leurs points de douleurs – si elles en ont (lombalgiques, sciatique, circulation veineuse, brûlures d’estomac, stress, etc.), cela dans le but d’adapter les exercices à chacune.

Accessoires et matériel nécessaires

Pour la pratique du Yoga Prénatal vous aurez besoin de :

  • Un tapis de yoga d’environ 8 mm d’épaisseur
  • Une sangle de yoga pour s’aider à faire les postures
  • Un petit ballon de paille, aussi utilisé en gym douce et rééducation
  • Un bolster ou coussin d’allaitement pour être plus confortable durant les postures
  • Une couverture pour se réchauffer lors de la relaxation en fin de séance

Sélection des accessoires Yoga Prénatal sur Amazon

Comment s’habiller pour une séance de Yoga Prénatal ?

Comme pour un cours de Hatha Yoga ou de Yin Yoga, vous devez être dans une tenue confortable et ajustée au corps. Nous vous recommandons un legging de grossesse, une brassière pour le bon maintien de la poitrine et un débardeur.

Sélection type “Kit  tenue femme Yoga Prénatal” + Lien vers page choix de tenue

Où pratiquer le Yoga Prénatal ?

Quatre femmes enceinte dans un cours de Yoga Prénatal collectif, faisant l'asana Vrikshasana

Nous vous recommandons d’effectuer vos cours de Yoga Prénatal essentiellement dans un centre de yoga, avec un professeur de yoga prénatal certifié. En effet, il est important de bien respecter les postures enseignées et les techniques de respiration. Un professionnel est de toute évidence recommandé.

Si toutefois, vous ne pouvez pas vous déplacer facilement dans un centre de yoga, alors vous trouverez des cours vidéo sur internet pour vous guider. Dans ce cas, il est important de bien suivre chaque indication et de ne pas forcer.

Comment devenir professeur de Yoga Prénatal ?

Si vous souhaitez devenir professeur de Yoga Prénatal, alors vous devez d’abord vous inscrire à la certification de yoga généraliste appelée le Yoga Teacher Training. Ce programme est enseigné en France et partout dans le monde.

Il se divise en deux certifications :

  • La première certification en 200 heures (RYS 200) ;
  • La deuxième certification en 300 heures (RYS 200 + 300 = 500).

Le premier niveau de 200 heures vous donne ensuite la possibilité de vous inscrire à un module de 85 heures spécialisé en « Yoga Prénatal ».

> Se renseigner sur toutes les formations existantes pour devenir professeur de yoga.

Sommaire

Accès rapide aux pages de notre dossier Yoga Prénatal

Votre Zenletter, pour bien commencer la semaine.

Une fois par semaine, recevez gratuitement votre zenletter, composée des actualités bien-être et d'une citation zen.