Ashtanga Yoga : Tout savoir sur ce yoga dynamique

Partager sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Partager sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Tout savoir sur le Ashtanga Yoga avec Meozen


Le Ashtanga Yoga est une forme de yoga dynamique et intensive qui est le résultat de longues lignées historiques de yogis. Découvrez-en plus sur les origines de ce yoga, comment se pratique-t-il, ou encore ses bienfaits.

Histoire et origines du Ashtanga Yoga

Avant d’arriver aux origines du Ashtanga, revenons rapidement sur l’arrivée du yoga en Europe et Amérique du Nord. Le yogi Tirumalai Krishnamacharya, professeur de yoga indien et spécialiste de la philosophie indienne (1888-1989) est considéré comme l’un des pères de l’expansion du yoga en Occident. Parmi ses étudiants, figurent quelques uns des professeurs les plus influents d’aujourd’hui :

  • B.K.S. Iyengar
  • Pattabhi Jois
  • Indra Devi
  • Ses fils : T.K.V. Desikachar et Sri T.K. Sribhashyam, fondateur de l’École de yoga dite Yogakshemam


C’est à Pattabhi Jois qu’est attribuée la paternité du Ashtanga. Au fil des décennies, celui-ci a initié de nombreux Occidentaux. Des yogis sont passés par son école, le Ashtanga Yoga Research Institute, ouverte en 1948 à Mysore. Ces derniers ont alors participé à la diffusion de ce style de yoga dans le monde entier, à partir des années 1960.

Mysore, la ville où est né le Ashtanga Yoga - Meozen

Le Palais de Mysore, la ville où est né le Ashtanga Yoga

Pour tout savoir de manière globale sur les origines du yoga, découvrez notre page « origines du yoga ».

Comment se pratique-t-il ?

Le Ashtanga Yoga est un yoga dynamique qui se pratique en six séries, dans lesquelles on retrouve des séquences d’asanas à effectuer dans un ordre précis. Que l’on soit initié au yoga depuis plusieurs années ou un novice, il faut toujours commencer par la première série (Surya Namaskara A, aussi appelée « Salutation du Soleil A ») afin de respecter le côté traditionnel du Ashtanga, s’appuyant sur ces salutations pour débuter les séances. Au plus on avance dans les séries, au plus celles-ci sont avancées et nécessitent un bon niveau. Il peut se passer plusieurs mois ou années avant de maîtriser l’ensemble des séries.

C’est une pratique qui nécessite de développer sa force et sa souplesse, mais aussi sa patience et le dépassement de soi. C’est en tout cas une pratique passionnante qui attirera les personnes aimant pratiquer de manière structurée et intense.

Au coeur du rythme : la respiration dans le Ashtanga

La respiration est très importante en Ashtanga Yoga - Meozen

La respiration est un élément fondamental en Ashtanga Yoga

Une autre particularité du Ashtanga Yoga repose sur la respiration. Il faut se concentrer sur celle-ci tout au long des enchaînements de la pratique. En règle générale, une inspiration correspond à une posture, et une expiration à une autre. Seule une poignée d’asanas échappent à cette règle. La respiration est donc extrêmement importante, car elle donne le rythme au cours des séances.

Autrement dit, à l’inverse du Hatha Yoga, les postures ne se tiennent pas longtemps et s’enchaînent. C’est la raison pour laquelle le Ashtanga est considéré comme le yoga le plus dynamique.

Quels sont ses bienfaits ?

Le Ashtanga Yoga a de multiples bienfaits. Premièrement, il fait travailler sa force et sa souplesse, et cela dès la première série. Il augmente aussi l’endurance, améliore le cardio et renforce les articulations.

Comme les autres styles de yoga, il est recommandé pour apaiser le stress et l’anxiété. Enfin, il peut être un bon allié pour brûler des calories (environ 300 calories par séance de 45 minutes) et perdre du poids.

Qui peut pratiquer le Ashtanga ?

Tout le monde peut le pratiquer, mais il faut impérativement être motivé et en forme physiquement. Son intensité et son niveau de difficulté nécessitent de ne rien lâcher.

Nous recommandons tout de même de ne pas avoir de problèmes d’articulation ou de dos afin d’éviter tous risques de blessures. Il est aussi déconseillé de le commencer après de 35 ans car c’est un yoga intensif qui, en dehors des salutations du soleil, convient d’être pratiqué avec précaution.

Le saviez-vous ? 💡

Les postures s’enchaînent vite, ce qui peut provoquer des blessures. Pour cette raison, il est recommandé d’avoir déjà une connaissance préalable des postures de yoga avant de se lancer dans le Ashtanga. En Inde, on recommande aux étudiants de pratiquer 6 mois minimum de Hatha Yoga avant de se lancer dans le Ashtanga Yoga.

Accessoires et matériel nécessaires

Pour pratiquer le Ashtanga Yoga, voici les accessoires de yoga dont vous aurez besoin :

  • Un tapis de yoga anti-dérapant, spécialement conçu pour les yoga dynamiques
  • Un sur-tapis, utile pour ce yoga sportif. Lavable, il permet une meilleure hygiène, en plus d’apporter plus d’adhérence.
  • Deux briques de yoga pour prendre appui lors de certaines asansas
  • Une sangle de yoga pour simplifier certaines postures qui nécessitent de la souplesse

Comment s’habiller pour une session de Ashtanga Yoga ?

Les séances de Ashtanga sont réputées pour faire transpirer un maximum. Aussi, il convient d’avoir une tenue adéquate, pour homme comme pour femme.


La tenue idéale pour les femmes

Pour être à l’aise durant votre séance, nous vous recommandons une tenue ajustée. Le plus important ? Votre pantalon de yoga. Choisissez un legging de yoga, c’est la pièce la plus confortable pour effectuer les asanas. Ajoutez en haut une brassière pour un bon maintien de la poitrine, sur laquelle vous pouvez enfiler un débardeur ou un t-shirt ajusté.

Découvrez notre page dédiée au choix des tenues de yoga.


La tenue idéale pour les hommes

Tout comme pour les femmes, votre tenue devra être un minimum ajustée. Ainsi, n’optez pas pour un jogging trop large, préférez-lui un jogging ajusté ou un short ainsi qu’un débardeur ou un t-shirt cintré. Le combo short et débardeur est idéal pour une séance d’Ashtanga.

Découvrez notre page dédiée au choix des tenues de yoga.

Où pratiquer le Ashtanga ?

Un cours de Ashtanga Yoga - Meozen

Cours de Ashtanga Yoga

Le Ashtanga est un yoga rapide. Pratiquer ce yoga nécessite donc de bien connaître les postures afin de bien les reproduire, sans se blesser. En effet, vous ne restez pas longtemps dans la posture, il est donc plus difficile de la corriger. La pratique antérieure du Hatha Yoga est un grand plus pour commencer le Ashtanga puisqu’on y retrouve des postures similaires.

Si vous débutez le Yoga et que vous souhaitez absolument commencer par le Ashtanga, nous vous recommandons de commencer en studio à l’aide d’un professeur diplômé qui saura vous corriger et vous guider dans le déroulé des séquences. Vous pouvez trouver un centre de yoga en effectuant une simple recherche sur internet et en regardant les meilleurs centres près de chez vous.

Par la suite, il est tout à fait possible de continuer de chez soi, seul ou à l’aide de cours vidéo ou de livres.

Comment devenir professeur de Ashtanga Yoga ?

La formation phare est celle du Yoga Teacher Training, en 200 heures (RYS 200), puis 300 heures (RYS 500). Cette formation est généraliste et certifiante. Ainsi, vous pouvez commencer par cette formation pour avoir toutes les bases en yoga, puis opter pour une formation spécialisée en Ashtanga.

Il est tout de même nécessaire d’avoir au minimum trois années de pratique pour faire un bon professeur de Ashtanga.

Se renseigner sur toutes les formations existantes pour devenir professeur de yoga.

Sommaire

Accès rapide aux pages de notre dossier Ashtanga Yoga

Votre Zenletter, pour bien commencer la semaine.

Une fois par semaine, recevez gratuitement votre zenletter, composée des actualités bien-être et d'une citation zen.