Murcha Pranayama : la respiration qui rend euphorique

Illustration montrant une femme levant la tête et assise, accompagnée de la mention : "Murcha Pranayama : la respiration euphorisante"

Comptant parmi les pratiques yogis les plus importantes et courantes, les pranayamas ont différents impacts positifs sur le corps et l’esprit. Parmi eux, le Murcha Pranayama, pratique réservée aux yogis confirmés, consiste en une respiration rapide, censée provoquer un étourdissement euphorisant. Plus qu’une méthode de respiration, cette pratique est considérée comme un outil apaisant pour l’esprit. Découvrez comment effectuer ce pranayama, sa définition ainsi que ses contres-indications. 

Définition de Murcha Pranayama

En sanskrit, le terme Murcha (ou Moorcha) signifie « s’évanouir ». Pranayama signifiant « respiration », on peut alors traduire Murcha Pranayama en « respiration de l’évanouissement ». 

Cette pratique tient son nom dû à sa mécanique respiratoire particulière, provoquant une sensation d’étourdissement, de tête qui tourne. C’est ce qui est recherché par ses pratiquants, considérant, paradoxalement, que cela procure une sensation de confort.

Effets de ce pranayama

De par la sensation d’étourdissement qu’il procure, le Moorcha Prananaya a été conçu pour procurer un sentiment d’euphorie. Il aiderait également à améliorer l’énergie mentale de la personne le pratiquant. 

Enfin, sa pratique permettrait de sentir des sensations de joie de manière plus importante, donnant en quelques sortes la sensation de flotter.

Un sentiment d’euphorie est recherché par les yogis pratiquant le Murcha Pranayama.

Quand pratiquer le Murcha Pranayama ? 

Ce pranayama avancé est à pratiquer de bon matin. Si vous débutez, il est fortement conseillé de pratiquer ce pranayama avec un professionnel.

Comment pratiquer ce pranayama ?

 Voici le déroulement, étape par étape : 

  1. Asseyez-vous confortablement (sur le sol jambes croisées, en lotus, ou sur une chaise les pieds plats sur le sol). Assurez-vous que votre dos, tête et cou forment une même ligne tout au long de la pratique.
  2. Fermez délicatement les yeux.
  3. Relevez délicatement votre tête, en la mettant vers l’arrière.
  4. Inspirer par le nez profondément.
  5. Gardez votre respiration pour 5 secondes
  6. Relâcher votre respiration par la bouche.
  7. Répétez ce cycle cinq à dix fois (il faut que cela reste agréable pour vous), puis relevez davantage la tête. Vous devriez ressentir une sensation d’étourdissement, mélangé à de l’euphorie.

Si vous débutez, pratiquez cette respiration sur cinq cycles seulement. Vous pourrez en faire davantage dès lors que vous maîtriserez ce pranayama.

Le Murcha Pranayama en vidéo

Contre-indications du Murcha Pranayama

Le Murcha Pranayama doit être évité dans les cas suivants :

  • Grossesse
  • Haute pression sanguine
  • Basse pression sanguine
  • Epilepsie
  • Personnes ayant des prédispositions aux troubles liés à l’anévrisme
  • Problèmes de coeur tels que l’athérosclérose
  • Problèmes de type glaucome

Votre Zenletter, pour bien commencer la semaine.

Une fois par semaine, recevez gratuitement votre zenletter, composée des actualités bien-être et d'une citation zen.