Ujjayi Pranayama : la respiration relaxante

Image montrant une femme assise en lotus, tout en pratiquant le pranayama Ujjayi. L'image est accompagné du texte suivant : "Ujjayi Pranayama : La respiration relaxante"

Ujjayi Pranayama est une respiration utilisée par les yogis afin de rentrer dans un état d’esprit relaxant, en faisant passer l’air depuis la gorge. Praticable en position assise ou allongé, ce pranayama est particulièrement efficace en Savasana (posture utilisé d’ailleurs en Yoga Nidra) ou juste avant de dormir. Découvrez quels sont les bienfaits de ce pranayama et comment le pratiquer sur cette page dédiée.

Objectif du pranayama Ujjayi

Ce pranayama a pour objectif de relaxer. Le terme « Ujjayi Pranayama » signifie « Respiration Victorieuse » en sanskrit. Il donne la sensation d’avoir une « paille d’air » qui traverse la gorge.

On l’utilise aussi bien en tant qu’exercice de respiration indépendant, que dans le cadre des séances de Yoga Nidra, lors des exercices où on compte à rebours les respirations.

Ce pranayama est notamment conseillé à ceux cherchant à ralentir ses pulsations cardiaques. Réchauffant le corps, il est conseillé de le pratiquer lors des mois hivernaux et d’automne.

Comment pratiquer le Ujjayi Pranayama ?

  1.  Allongez-vous en shavasana, ou asseyez-vous dans une position confortable. Le tailleur peut-être intéressant, tout comme la position du lotus, l’important étant d’avoir le dos droit. Vous pouvez vous adosser à un mur si vous le souhaitez. 
  2. Fermez les yeux.
  3. Si vous êtes assis, votre dos est bien droit, votre corps relaxé. Si vous êtes allongé, relâchez toutes les tensions de votre corps. 
  4. À présent, respirez par le nez. Amenez votre attention sur cette respiration. Autorisez-vous à adopter une respiration à la fois calme, lente, mais rythmée. 
  5. Après quelques cycles de respirations calmes, amenez votre attention à votre gorge. Tout en gardant une respiration nasale, imaginez, ou sentez que l’air transite au niveau de la gorge, et non du nez.
  6. Tandis que votre respiration ralentit et devient plus profonde, contractez légèrement votre glotte. Cela donne un doux sifflement, semblable au bruit des vagues s’échouant sur une plage, ou aux respirations d’un bébé. Point d’importance : vous seul devez entendre les respirations. Elles ne doivent pas être audibles pour les personnes alentour. 
  7. Si l’étape précédente est réalisée correctement, vous devriez sentir une contraction légère et spontanée de votre abdomen.
  8. Si vous êtes débutant, répétez les cycles à partir de l’étape 6 pour 10 longues respirations. Pour des bénéfices plus importants, augmentez graduellement la durée de chaque cycle de respirations graduellement : de 20 secondes à 25 secondes, puis de 25 à 30 secondes, etc.
  9. Les débutants peuvent faire cet exercice durant 5 minutes. Pour les pratiquants avancés, vous pouvez pratiquer pendant 10 à 20 minutes en accompagnant les respirations d’un mantra mental.
  10. À la sortie de l’exercice, ramenez votre respiration à la normale.

Ujjayi Pranayama en vidéo

Quels bénéfices pour la respiration Ujjayi ?

Voici les principaux bénéfices de la respiration Ujjayi :

  • Apaise le système nerveux
  • Calme l’esprit
  • Aide à lutter contre les insomnies
  • Aide à réduire les pulsations cardiaques durant la pratique
  • Utile pour les personnes souffrant d’une trop grande pression sanguine

Contre indications

Les yogis déconseillent ce pranayama pour les personnes qui seraient trop introverties de nature.

Meozen vous informe :

Les points mentionnés ci-dessus reposent sur les savoirs et croyances issus du yoga et de l’Ayurveda, ils n’ont pas ou peu été corroborés par la médecine occidentale.

Votre Zenletter, pour bien commencer la semaine.

Une fois par semaine, recevez gratuitement votre zenletter, composée des actualités bien-être et d'une citation zen.