Yoga Nidra : Tout savoir sur le yoga du sommeil

Partager sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Partager sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Tout savoir sur le Yoga Nidra avec Meozen

Le Yoga Nidra est un yoga dit « du sommeil », car il se pratique uniquement en position allongée sur le dos (shavasana). L’objectif des séances est d’apprendre à améliorer sa concentration, en ne cédant pas au sommeil. Peu connu – car peu enseigné dans les centres de yoga occidentaux -, il a pourtant le mérite d’avoir de nombreux bienfaits, dont la relaxation profonde fait partie. Découvrez comment se pratique le Yoga Nidra, à qui s’adresse-t-il mais également ses origines.

Définition du Yoga Nidra

Le terme « Nidra » en sanskrit signifie « sommeil lucide ». Il correspond à l’état constant de Narayana qui est un dieu du panthéon de l’hindouisme.

Si le Yoga Nidra est considéré comme une technique de méditation, il y a toutefois une différence entre méditer et se concentrer :

  • Méditer, c’est entraîner son attention dans le but de ramener son esprit vers un état de calme et de clarté ;
  • Se concentrer, c’est l’action de focaliser son esprit sur un sujet particulier.

À ce titre, le Yoga Nidra est plus proche de la concentration que de la méditation. C’est un état entre l’éveil et le sommeil. On en appelle alors au subconscient.

La pensée subconsciente a des qualités spéciales. Elle accepte tout, positif comme négatif. Elle écoute, puis digère la parole de l’autre comme un aliment. Certains nous donnent des aigreurs d’estomac, d’autres sont bien digérés. Il en va de même pour les pensées.

L’histoire du Yoga Nidra

Le créateur du Yoga Nidra s’appelle Swami Satyananda Saraswati. C’est aussi le fondateur du Mouvement International de Yoga et de la Bihar School of Yoga. Il a développé le Yoga Nidra en Inde à partir de 1940. Il l’a rendu facile et accessible aux autres, de façon à redonner vie à ces concepts anciens et réunifier l’Inde autour de ce concept. En effet, l’Inde fut déchirée par les guerres de religion pendant plus de 1000 ans.

Il est un disciple de Swami Shivananda et a étudié dans l’Ashram de ce dernier, situé à Rishikesh. Durant son Karma Yoga, il devait faire la garde de l’école durant la nuit, mais s’endormait tous les soirs de 3h à 6h. C’est pendant une fête qu’il a entendu des mantras qui lui semblaient familiers alors qu’il ne les avait jamais appris. Son professeur lui a dit qu’il les avait entendus dans son sommeil à plusieurs reprises. C’est ainsi que lui est venue l’idée du Yoga Nidra actuel. Il enseigne ensuite le Yoga Nidra dès 1962.

Ville de Rishikesh en Inde, devenue la capitale mondiale du yoga

À qui s’adresse le Yoga Nidra ?

Les cours de Yoga Nidra sont accessibles à tous, notamment parce qu’il ne nécessite pas d’exigences physiques. Il vous sera d’une grande aide si vous avez des problèmes d’insomnie, de fatigue ou de stress. Après une séance, vous vous sentirez régénéré(e). Il est toutefois déconseillé aux personnes souffrant d’importants problèmes psychologiques.

Comment se pratique-t-il ?

Une séance de Yoga Nidra se déroule intégralement en position Savasana, c’est-à-dire allongé sur le dos sur un tapis de yoga. Vous pouvez ajouter une couverture sur vous, car votre corps restera immobile pendant environ 30 minutes à une heure. Un professeur est là pour vous guider au travers d’exercices de rotations de la conscience (le professeur cite des parties du corps et l’élève répète mentalement ces parties), de respirations et de visualisations. C’est donc une sorte de méditation guidée qui a un fort pouvoir de relaxation du corps et de l’esprit. Le but est de rester conscient, en semi-éveil.

Une séance de yoga Nidra s’articule en cinq à huit étapes. Si cela vous intéresse, découvrez notre guide pas à pas pour connaitre le déroulement d’une séance de Yoga Nidra. La pratique telle que décrite sur cette page décrit le déroulé d’une séance traditionnelle, en Inde.

Quels sont ses bienfaits ?

homme allongé en shavasana sur un tapis de yoga, pratiquant le yoga nidra

Le Yoga Nidra agit sur tout le corps et amène un état de relaxation intense, aussi bien physique que mentale. Lorsqu’on le pratique, il nous plonge dans un sommeil léger, l’équivalent du stade 1 ou 2 du sommeil lent. On semble endormi, pourtant notre conscience continue de fonctionner. C’est d’ailleurs du Yoga Nidra que la sophrologie s’est fortement inspirée.

Aussi, il permet d’élargir sa conscience et de rééduquer le sommeil, même si cette idée vient plutôt de la pratique du Yoga Nidra Occidentale. Enfin, il est bon pour lutter contre le stress et l’anxiété, gérer ses émotions et lâcher prise. Il laisse aussi place à la créativité, car il aide à se défaire des pensées parasitaires ou négatives.

Où pratiquer le Yoga Nidra ?

Le Yoga Nidra est un type de yoga guidé. Ainsi, pour débuter, nous vous recommandons de le pratiquer dans un centre de yoga, avec un professeur certifié et expérimenté.

Cours collectif de Yoga Nidra

Par la suite, si vous souhaitez le pratiquer seul et à la maison, il existe des vidéos et audios en ligne pour vous guider. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre page pour savoir où pratiquer le Yoga Nidra

Comment devenir professeur de Yoga Nidra ?

Pour devenir professeur de Yoga Nidra, vous devez avant toute chose être diplômé d’une certification de yoga généraliste. Cette certification s’intitule le Yoga Teacher Training.

Ce programme s’articule en deux parties :

  • La première en 200 heures (RYS 200) ;
  • La deuxième en 300 heures (RYS 200 + 300 = 500).

Le premier niveau de certification (200 heures) vous donne ensuite la possibilité de vous inscrire à un module spécialisé en « Yoga Nidra ».

Pour aller plus loin sur le sujet, rendez-vous sur cette page qui vous apprendra comment devenir professeur de Yoga Nidra.

Accessoires et matériel nécessaires

Pour la pratique du Yoga Nidra vous aurez besoin de :

  • Un tapis de yoga sur lequel vous serez allongé en position shavasana
  • Un bolster / coussin de yoga pour placer sous votre tête
  • Une couverture pour que le corps reste au chaud
Si vous n’êtes pas encore équipé, n‘hésitez pas à consulter notre guide des accessoires. Notre sélection est basée sur les meilleurs produits que vous pouvez avoir en livraison à domicile.

Comment s’habiller pour une séance de Yoga Nidra ?

La tenue idéale pour les femmes

Il n’y a pas vraiment de tenue imposée pour le Yoga Nidra. En effet, celle-ci doit être avant tout confortable. À l’inverse des autres styles de yoga, il n’est pas nécessaire que celle-ci soit ajustée. En effet, vous serez en position shavasana tout au long de la séance et n’aurez pas d’enchaînements de postures. Pour le pantalon de yoga, nous vous recommandons un legging ou un jogging. Pour le haut, optez pour un tee-shirt avec un gilet si la température de la salle est basse.

La tenue idéale pour les hommes

Sélectionnez un jogging ou un short confortable, ainsi qu’un débardeur ou un t-shirt. N’oubliez pas d’apporter un gilet au cas où la température ambiante de la salle est basse.

Sommaire

Accès rapide aux pages de notre dossier Yoga Nidra

Votre Zenletter, pour bien commencer la semaine.

Une fois par semaine, recevez gratuitement votre zenletter, composée des actualités bien-être et d'une citation zen.