Asana : Tout savoir sur les postures de yoga

Partager sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Partager sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Yogi pratiquant une asana (posture de yoga), accompagné du titre : "Asana : tout savoir sur les postures de Yoga avec Meozen"

Une asana est une position ou posture de yoga plus ou moins complexe. Découvrez leurs origines, leurs objectifs, les différentes sortes d’asanas ainsi que leurs effets sur le corps et le mental.

Asana : origines et définition

« Asana » est un mot d’origine sanskrit, qui est une langue indo-européenne. Littéralement, ce mot se traduit par « le fait de s’asseoir » ou « la manière d’être assis » (source : Wikipédia). Ce terme désigne donc la posture physique que l’on pratique en yoga. Dans les Yoga Sūtra de Patanjali, l’asana correspond au troisième des huit paliers menant à « samadhi» , que l’on peut traduire par l’éveil.

Bien que les asanas existeraient depuis plus de 5000 ans, l’histoire du yoga nous apprend qu’elles n’avaient pas la même importance dans la pratique que maintenant. Elles étaient avant tout des poses assises, censées mener à de bonnes méditations et respirations.

Les asanas lors d’une séance de yoga

De nos jours, lorsque l’on pratique le yoga, on parle de séquences d’asanas pratiquées sur un tapis de yoga. L’objectif est de tenir des positions, de manière statique et détendue. Les asanas sont pratiquées en tant que postures rituelles qui préparent à la méditation en ouvrant les chakras. Elles servent à prendre conscience de son corps et à le maintenir actif aussi bien physiquement que mentalement ; le tout dans un environnement calme, afin de se sentir bien dans son corps.
Yogi pratiquant une asana (posture de yoga)Yogi faisant un asana du chien tête en haut (Urdhva Mukha Svanasana), un incontournable des salutations du soleil.
Toutefois, si les postures enseignées dans le Ashtanga Yoga et le Hatha Yoga sont assez physiques, il faut savoir que certains yogis ne se concentrent que sur les postures permettant de s’asseoir confortablement pendant un long moment, comme la posture du Lotus. C’est le cas notamment des pratiquants se concentrant sur le Jnana yoga ou le Bhakti yoga. La méditation fait également appel à des asanas (en général, le lotus ou shavasana).

Quelles sont les différentes catégories d’asanas ?

Il existe une multitude d’asanas dans la pratique du yoga. Par exemple en Ashtanga Yoga, il existe quatre séries de postures et en Hatha Yoga, pas moins de 84 asanas. Si on les regroupe en différentes catégories, on pourrait alors les retrouver ainsi :
  • Les asanas debout ;
  • Les asanas assises ;
  • Les asanas en équilibre ;
  • Les asanas inversées ;
  • Les asanas de flexion ;
  • Les asanas d’extension ;
  • Les asanas de torsion ;
  • Les asanas de récupération.

Quels sont leurs effets sur le corps et le mental ?

Les séquences d’asanas peuvent faire travailler tout votre corps ou une partie de celui-ci. Au niveau du corps physique, les asanas peuvent avoir un impact sur les différents organes, les articulations et les muscles.

Il existe des positions de yoga qui compriment des parties de l’organisme. Le sang ne circule plus pendant quelques secondes, et lorsque vous arrêtez la position, alors le sang se remet à circuler, mais plus rapidement. C’est pour cette raison que l’on dit que le yoga détoxifie et purifie le corps.

Elles ont aussi l’effet d’ouvrir les canaux énergétiques et psychiques dans le corps. En effet, les asanas ont aussi des bienfaits sur notre mental, car certaines apaisent, harmonisent, d’autres aident à la concentration et certaines renforcent le corps, développant ainsi une plus grande confiance en soi.

Votre Zenletter, pour bien commencer la semaine.

Une fois par semaine, recevez gratuitement votre zenletter, composée des actualités bien-être et d'une citation zen.